top of page

Le Pouvoir de l'intention, Sankalpa.

Dernière mise à jour : 7 avr.

Qu’est-ce qu’un Sankalpa ?

En Sanskrit, « San » fait référence à une connexion avec sa vérité la plus élevée, et « kalpa » signifie voeu, engagement. Un « voeu sans désir » ~ un voeu sincère exprimé avec conviction, mais sans la force impulsive du désir.


Sankalpa est la formulation d’une intention, d’un objectif permettant d’atteindre un but défini. C’est une intention positive qui vient du cœur, de son « Soi » le plus profond. Cette affirmation est un moyen de mettre en cohérence nos ressources – conscientes et inconscientes – et de faire avancer tout notre être dans une même direction. C’est une graine d’idée que nous plantons, en nous, une notion qui va germer, mûrir, jusqu’à devenir réalité puis modeler notre vie.

D’après la philosophie Yogique, les résolutions de nouvel An échouent car elles proviennent de notre ego. « Notre esprit prend une résolution, mais notre âme, elle, souhaite peut-être tout autre chose. Sans oublier le fait qu’en exprimant ce que l’ont veut, on souligne le fait qu’on ne l’a pas. » explique Me Coppens.

Le meilleur Sankalpa est celui qui nous aide à réaliser le but de notre existence, à suivre le chemin que nous savons être celui qui nous correspond au plus profond de nous-même. Cela part d’un principe d’abondance, de l’idée que nous possédons déjà tout, que les possibilités sont toutes en nous, et que cela se joue maintenant, au présent. L’intention est de partir du postulat que notre vœu est d’ores et déjà accompli, afin de formuler Sankalpa comme une projection du futur, mais au présent ~ un fruit mûr, dont nous semons la graine en ce moment même.


“Ce que vous cherchez est en vous .” – Rumi

Demandons-nous… qu’est-ce que je souhaite voir changer ou évoluer profondément en moi ? Laissons ainsi nos intentions véritables remonter, et s’exprimer à travers Sankalpa ~ car du fait de nos croyances limitantes, ce ne sont pas toujours les “bons” objectifs que l’on met en avant. Revenons au cœur ; observons les limitations et conditionnements qui éclipsent la réalisation du changement qu’appelle notre être profond.


Comment formuler son Sankalpa ?

Un Sankalpa est donc une phrase claire et concise, positive, concrète et précise, formulée de manière affirmative. Il s’agit d’exprimer son intention en se projetant dans une réalité déjà tangible. C’est une promesse à soi-même.
Une fois formulée au cœur de notre être, la visualisation du résultat s’incarne dans le moment présent par un « Je suis » plutôt qu’un « Je veux ». L’autosuggestion est une technique puissante de matérialisation du résultat : visualisez donc tout ce que cela représente afin d’en ressentir les sensations, les postures, les sentiments.

En pratiquant Sankalpa, nous devenons les architectes de notre propre réalité.


Les Asanas

Dans la pratique du Yoga, il s’agit de l’intention que nous donnons au mouvement. Le mouvement n’est plus un simple mouvement mais s’imprègne d’une dimension supérieure, chaque geste emprunt du meilleur de nous-même. L’essence même du mouvement, c’est-à-dire le germe avant la manifestation, l’énergie avant la réalisation physique, l’intention de la pose, non pas la pose.


Ainsi menés dans la pratique du Yoga, les āsana deviennent subtils et vibrants, incarnés du potentiel de ce vers quoi nous tendons. Sur le tapis, énoncez votre Sankalpa mentalement, en dehors du tapis, nourrissez le. Sa force réside dans la répétition au quotidien. A savoir qu’il faut 66 jours pour changer ses habitudes… Chaque fois que vos anciennes habitudes menacent de ressurgir, invoquez votre Sankalpa. Soyez doux avec vous-même, il s’agit avant tout de mieux se comprendre. Sankalpa est un outil de transformation.

✳ ☆ ✳

La Réalisation du Sankalpa

Une fois défini, il s’agit de se répéter son Sankalpa mentalement pendant la pratique de Yoga, la méditation, juste avant de s’endormir ou au réveil quand la conscience oscille entre sommeil et éveil (état hypnagogique). Dans beaucoup de traditions, les graines magiques sont semées pendant l’acte d’amour, au moment de l’orgasme ou juste avant, car c’est un moment particulièrement magnétique… à méditer 😉

Ecrivez-le, chaque jour, dansez-le, cultivez-le. Votre sankalpa vous apportera quotidiennement la dose d’optimisme et d’ondes positives nécessaires pour mener à bien ce projet de vie.

Un Sankalpa ne se change pas. Gardez-le secrètement pour vous, au plus profond de vous.




17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page